La Guyane

Le CMDTG est basé en Guyane, dans la commune de Cayenne qui en est le Chef-Lieu.

Il est basé dans les locaux de l’ENCRE : Ensemble Culturel Régional, qu’il partage avec l’EPCC les Trois Fleuves, établissement public en charge de la coopération culturelle et le Pôle Culture, Patrimoine et Identités, chargé de mettre en oeuvre la politique territoriale culturelle.

Le nom Guyane est d’origine amérindienne : « Guiana » qui signifie « terre d’eaux abondantes » en arawak.

La langue officielle parlée est le français.

Petit bout d’Amazonie situé sur le plateau des Guyane au Nord-Est de l’Amérique du Sud, la Guyane partage ses frontières entre le Surinam à l’ouest, et le Brésil au sud-est et au sud.
Son insularité en fait cependant le seul territoire européen basé sur ce continent.

En effet, la Guyane est une région et un département français, dont les compétences de ces deux niveaux de collectivité sont exercées dans le cadre d’une Collectivité Territoriale unique, dont l’organe délibérant est l’assemblée de Guyane.

Le territoire guyanais fait partie des neuf régions ultrapériphériques (RUP) de l’Union européenne. C’est donc le seul territoire continental de France et de l’Union européenne en Amérique du Sud et le dernier territoire français en Amérique continentale.

Avec une superficie de 83 846 km2 et une population de 296 711 habitants (2019), la Guyane est la deuxième plus grande région de France en termes de superficie et la deuxième moins peuplée, après Mayotte.

C’est également le département le plus boisé de France, 97 % du territoire étant couvert d’une vaste forêt tropicale humide, qui reste parmi les plus riches et les moins écologiquement fragmentées au monde. Elle bénéficie ainsi d’un climat équatorial. Elle est bordée de mangroves côté mer.
Le sous-sol est constitué d’un bouclier rocheux ancien, riche en latérite, pauvre et acide, qui forme un relief dit en peau d’orange parsemé d’inselbergs et entaillé par les réseaux de fleuves et rivières.

Grâce à sa latitude très proche de l’Equateur, la Guyane a été choisi pour abriter le Centre Spatial Guyanais (CSG), qui est un centre de recherche spatial et une base de lancement française et européenne, situés dans les communes de Kourou et Sinnamary. Il a été mis en service en 1968.

La base est exploitée conjointement par le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), Arianespace et l’Agence Spatiale Européenne (ESA). Les lanceurs européens Ariane, Vega et Soyouz permettent à l’ESA de disposer d’une gamme complète de lanceurs.

Pour en savoir plus sur la Guyane, rendez-vous sur le site du Comité du Tourisme de la Guyane.